Mes résolutions 2020

Classé dans : News | 0

Chaque nouvelle année apporte son lot de nouvelles résolutions. Je vais être honnête, j’ai arrêté il y a pas mal de temps d’essayer de prendre des résolutions du type « cette année je mange sainement » qui se était en général oubliée dès le 5 janvier avec une réponse positive à une soirée raclette.

Pour mon activité d’autrice, c’est tout différent. Pourquoi me direz-vous ? Eh bien, tout simplement parce que c’est une activité qui est beaucoup plus facile à planifier annuellement. Je m’explique, je ne sais pas aujourd’hui ce que je vais manger le 2 Mars, par contre je sais sur quel projet je serai en train de travailler. Les projets d’écriture se prévoient des mois à l’avance, ce qui permet de se projeter plus facilement (dans mon cas du moins). 


Alors ces fameuses résolutions de Tamara Balliana, qu’elles sont-elles ? Je vous rassure parler de moi à la troisième partie n’en fait pas partie ! 


Résolution numéro 1 : être plus organisée.

 Alors ça va sembler peut être étrange à ceux qui me connaissent dans la vraie vie, car on me dit régulièrement que je suis super organisée. J’avoue avec 3 enfants, un mari, une maison, mon boulot (dans l’ORGANISATION d’événements ), et l’écriture, un peu de rigueur ne fait pas de mal. Google agenda est un ami très cher. Mais voilà, dans une vie bien remplie l’écriture est un peu la dernière roue du carrosse. J’écris quand j’ai le temps, et l’envie (à la base) mais quand on envisage l’écriture de façon professionnelle, et surtout qu’on a des deadlines à tenir (celles d’un éditeur, ou celles qu’on s’impose) il faut savoir parfois introduite un peu de rigueur dans sa routine pour tenir les délais (et ne pas se retrouver en stress à quelques jours de la fameuse date, car on est à la bourre). Et comme je suis la reine de la procrastination, je vous laisse imaginer l’état de stress dans lequel j’ai pu me retrouver parfois à l’approche d’une date en voyant que j’étais loin de mon objectif (non Tamara tu ne peux pas écrire 15000 mots en une journée). Donc mon objectif pour 2020 est de faire un planning (réalisable) pour le mois et la semaine. Pour quelqu’un qui travaille sans plan, c’est parfois un peu compliqué, mais je teste ça depuis un mois environ, et j’avoue avoir l’impression d’être plus efficace. La preuve j’ai fini mon manuscrit quelques jours en avance ! Donc je vais essayer d’instiller un peu d’organisation dans mon écriture ! 


Rèsolution numéro 2 : poster plus souvent sur mon blog.


Ça va avec la résolution numéro 1. Dans mon planning j’ai envie d’inclure des moments où j’écris pour ce blog. Je l’ai un peu laissé à l’abandon ces derniers mois, mais je compte bien m’y remettre et en profiter pour vous parler de mes projet, de mon processus d’écriture, de mes idées etc… D’ailleurs, du il y a des thèmes que vous aimeriez voir ici, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire. 


Résolution numéro 3 : tester le co-working d’auteurs.


Cette année je vais tester le co-working d’auteurs. L’activité d’autrice est assez solitaire par définition. Même si on ne vit pas en reclus, le fait est que lorsqu’on travaille, on se retrouve seul devant son ordinateur et il est parfois difficile de se motiver. En 2019, j’ai testé pour la première fois l’écriture à plusieurs avec Trois fois deux, un recueil de nouvelles écrit avec Charlotte Munich et Marion Olharan en partant d’un même pitch. Je ne parle pas de 4 mains (ou 6 ici en l’occurrence), car nous avons écrit chacune notre propre histoire de notre côté, mais le fait est que ce projet commun était très motivant. Premièrement, parce que tout au long de l’écriture, nous étions en contact. Alors quand vous savez que les copines sont bien plus avancées que vous dans leur histoire, ça vous mets un sacré coup de pied au derrière. Ensuite, vous avez quelqu’un avec qui discuter de ce projet, et qui vous comprend. Ça paraît idiot dit comme ça, mais vos amis ou les gens avec qui vous parlez ont déjà en règle générale du mal à appréhender votre métier d’auteur, et même s’ils le sont eux même, vous n’avez pas toujours la possibilité de parler avec eux de votre manuscrit en cours, car tout simplement ce serait trop long de leur en expliquer tous les détails, tout ça pour qu’ils vous aident à trouver la phrase parfaite à mettre dans la scène sur laquelle vous bloquez.

J’ai travaillé sur un autre projet fin 2019, dont je vous parlerez bientôt, et j’ai eu la chance d’avoir une autrice qui travaillait en parallèle sur un projet similaire, presque croisé. Cela a été très motivant de pouvoir discuter des difficultés rencontrées, de nos personnages, etc…

Donc pour en revenir au co-working d’auteurs, c’est l’étape encore suivante. L’idée est de se retrouver dans un lieu commun pour travailler. Pourquoi ? Tout simplement, parce qu’il a déjà dû vous arriver d’être à votre boulot, de manquer de motivation mais en voyant tout le monde autour plongé dans son propre travail de vous être dit : bon, allez moi aussi je m’y mets ! Et bien entendu, cela permet encore une fois d’échanger sur son travail, notamment pendant les moments de pause ( oui on est pas des machines) de poser des questions quand on est perdu, et puis aussi passer un bon moment avec les copains/copines. Du coup, avec la team BMO ( Balliana, Munich, Olharan) nous nous sommes organisé un Week-end coworking.

Si vous voulez en savoir plus sur le co-working d’auteurs, je vous conseille le podcast de Fleur Hana et Amélie C. Astier, Disponible sur le site de Licares ou sur les plateformes type Spotify, Deezer etc…

Résolution numéro 4 : Prendre plus de temps pour moi

Alors j’ai commencé cet article en disant que je vous parlais de mes résolutions en lien avec l’écriture, et là je vous annonce que je veux prendre du temps pour moi… Le lien n’est pas évident, et pourtant il existe.

Dans ma petite vie bien remplie, il n’y a pas beaucoup de moments où je m’autorise du off. Entendez par là, des moments où je n’ai pas 15 000 trucs auxquels penser en même temps. Or, j’ai compris que ma créativité était intimement liée à ces instants, où je fais quelque chose rien que pour moi. Je n’ai jamais eu de bonne idée dans les périodes où les taches du quotidien s’enchaînent sans break pour faire quelque chose qui me fait vraiment plaisir. Alors que dès que j’insère des activités qui me remontent le moral : magie ! L’inspiration est là ( et la productivité aussi). Alors en 2020, c’est décidé, je me fais plaisir !

Et vous quelles sont vos bonnes résolutions de 2020 ?

Les commentaires sont fermés.